Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

501 - Créateur au CHILI (3)

10 Juin 2007, 22:00pm

Publié par gerardja

Alain est un créateur très original, également à San Pedro de Atacama où Sylvain l'a découvert...

Très original en effet car Alain est un passionné d'astronomie. Depuis le collège, il observe le ciel et ses étoiles. Et pour les voir même de jour, il veut les photographier et passe donc un BTS de photo à la célèbre école Vaugirard.

Alain effectue ensuite divers boulot jusqu'au jour où il lui revient qu'un laboratoire californien recherche un photographe... Bingo. Il postule et est retenu. Il y travaille quatre années avant de se voir ouvrir les portes du CNRS dans le midi.

Changement d'orientation, il conçoit et pilote un programme relatif aux astéroïdes pendant trois années. 

Puis accepte un nouveau poste à l'étranger, à l'observatoire austral européen du Chili. Une fois muni de papiers de résidence, il s'installe avec une amie chilienne qui consacre au tourisme sa vie professionnelle.

Au moment où, titularisé, le programme sur lequel il travaille se termine, comme beaucoup de créatrices et créateurs à l'étranger, il préfère lancer sa propre entreprise dans son pays d'accueil et pour cela combine la spécialité de sa compagne et la sienne : ils vont créer un observatoire du ciel pour les touristes nombreux dans la ville de San Pedro de Atacan, très bien située pour l'observation du ciel.

Les choses ne sont pas faciles du tout pour trouver un local, pour obtenir les papiers nécessaires à la création de l'entreprise, pour trouver des fonds... Mais il y a trois ans, "Space" voit le jour.

Les agences de voyage s'y intéressent, l'affaire prend rapidement bonne tournure. Alain gagne un prix, effectue de nouveaux investissements. Grâce à des amis, il se remet de frais d'hospitalisation très importants à la suite d'un accident.

La clientèle, certes assez originale, est là. Un fois répertoriés par différents guides touristiques, il faut de nouveau investir pour satisfaire tous les passionnés de l'observation des astres.

Le projet est mieux que bien parti.

Parcourir le site trilingue d'Alain vous permettra d'en savoir plus sur ce laboratoire d'observation privé. Cela se passe ici :

http://www.spaceobs.com/

Si vous êtes fanatique, visitez les pages personnelles d'Alain (lien en jaune, en bas à gauche.

Bien à vous.

Commenter cet article