Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

549 - Peut-être une bonne initiative...

29 Juillet 2007, 22:00pm

Publié par gerardja

L'Europe se prépare à créer un Erasmus pour chefs d'entreprise !

La nouvelle est donnée par "L'Expansion.com" et reprise par "L'Express.fr". C'est à l'occasion de son interview par Iulia Badea Gueritée que monsieur Léonard Orban, commissaire européen au multilinguisme annonce son idée comme suit :

"Les langues étrangères sont-elles un  moyen réel d'accroître la compétitivité des entreprises ?
La meilleure langue d'affaires est la langue maternelle du pays visé. L'étude commandée par la Commission à un centre de recherche britannique, sur un échantillon de 2000 PME (« Les incidences du manque de compétences linguistiques des entreprises sur l'économie européenne » ) nous confirme qu'une part importante des marchés perdus est due à la méconnaissance de la langue du pays. 11% des PME ne sont pas en mesure d'exploiter un marché ciblé en dehors de leur pays d'origine. Concrètement, le 21 septembre nous organisons à Bruxelles une conférence intitulée « Les langues font nos affaires ». Elle sera axée sur la mutation et le développement régional, l'apprentissage des langues dans les entreprises, notamment les PME.

Je compte aussi mettre en place un programme Erasmus pour les entreprises au début 2008. Son principe sera le même que pour les bourses Erasmus pour les étudiants, c'est à dire l'échange. Je vois d'une manière positive et enrichissante le fait qu'un chef d'entreprise français puisse passer un an ou deux à l'étranger, en Bulgarie par exemple, remplaçant à la tête d'une entreprise un dirigeant qui viendra en échange d'expérience dans la société du chef d'entreprise français. Un forum des entreprises sur le multilinguisme sera mis en place au second semestre 2007, à Lisbonne."
 
Pourquoi pas ? Je vois ce projet comme un début de quelque chose, quelque chose qui se poursuivrait par un appui européen aux "entreprises à capitaux européens à l'étranger".

Attendons. Espérons.

Bien à vous.

Commenter cet article