Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

36 - Des prix, oui, mais toujours pour l'export !

3 Février 2006, 21:57pm

Publié par GERARD

APPEL A MECENES POUR LANCER LES "PRIX DE L'EXCELLENCE A L'ETRANGER"

A juste titre, Jacky souligne - et il s'est fait le devoir de s'en étonner auprès de quelques Sénateurs - que les industriels devant intervenir à la 1ière Journée des Français établis hors de France, sont pour l'essentiel des entrepreneurs "de France" avec filiales à l'étranger !

De mon point de vue, il a eu raison de se manifester. Je partage cette idée que, plus ou moins isolés, les créatrices et créateurs à l'étranger n'utilisent pas suffisamment les possibilités qu'offre Internet de se manifester d'une manière ou d'une autre pour rappeler leur existence et le grand intérêt qu'ils présentent pour la France.

Du coup, je repense à une autre suggestion de l'étude du CES qui a connu un succès certain : celle de lancer ici et là, quelques prix permettant de mieux faire connaître les meilleurs succès des "entreprises à capitaux français à l'étranger".

La dernière lettre de l'Attrativité fait état de la remise de tels prix récemment à Montreux : les "Oscars du Commerce". L'Agence Française pour les Investissements Internationaux a été l'un des mécènes de cette 17ième édition. Ont été récompensés :

-  Prix spécial du jury : Louis Vuitton pour ses 25 ans de présence en Suisse

- Prix innovation : Elsa Metal (société suisse implantée en  France)

-  Prix tradition et savoir-faire : l’horloger RSW  (société suisse implantée en France)

- Prix de l'implantation : Pathé (société française implantée en Suisse)

- Prix sciences et technique : Biomérieux (société française implantée en Suisse).

Est-ce à dire qu'aucune Française, qu'aucun Français à son compte en Suisse (qu'aucune Suissesse, qu'acun Suisse à son compte en France) n'aurait mérité un tel prix ? J'ai la certitude que non !

Ce n'est pas nouveau. Tous les ans, de nombreuses structures décernent de tels prix : Télémark Consulting vient de remettre ses "Prix de Platine, d'Or et Premiers prix" ; la Région PACA remet chaque année son "Phare de la Création" ; la CCCI de Liège sa "Marianne de Cristal" ; l'ADEME remet désormais annuellement un Trophée des Technologies économes et propres ; beaucoup de Salons font de même : Interclima + Elec, le Salon Européen des centres de Contacts et de la Relation Client décerne ses trophées "Casques d'Or", etc.

Notre ministère du commerce est souvent associé à ces remises de prix. De nombreux grands groupes  soutiennent et récompensent ces initiatives. 

Convaincu du rôle essentiel de nos compatriotes à leur compte à l'étranger dans le rayonnement de notre pays, je lance un appel à Mécènes pour créer les "Prix français de l'Excellence à l'étranger", destinés à couronner dans divers domaines, les bonnes performances de nos créatrices et créateurs expatriés.

Je lance le même appel à l'Union Européenne pour des "Prix européens de l'Excellence à l'étranger" pour honnorer les "entreprises à capitaux européens" hors de leur pays qui développent les meilleurs liens entre l'UE et leur pays d'accueil, en Europe ou hors d'Europe.

Par entreprise à capitaux français (ou européens) à l'étranger, j'entends celles qui ne sont pas filiales de groupes français ou européens mais majoritairement détenues par des Français ou des Européens oeuvrant hors de leur propre pays. 

A bon entendeur... Qui sait ?

Commenter cet article

THIRION René G. 21/02/2006 13:40

Bonjour, j'ai beaucoup apprécié votre appel au mécénat mais je voudrais apporter une petite correction à votre texte.
La Marianne de Cristal que vous citez en exemple, est un prix économique, organisé par la CFCILL, c-à-d. la Chambre Française de Commerce et d'Industrie de Liège/Luxembourg.
Elle récompense chaque année, la société de ces deux provinces qui ont le mieux amélioré ses relations avec l'Hexagone.
Depuis 2004, un second prix, le Mérite de Cristal est attribué à la grande entreprise citoyenne qui a oeuvré à cette approche, notamment par le soutien de PME locales.