Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

714 - Pas de changement de politique, hélas !

17 Avril 2008, 22:00pm

Publié par gerardja

En février dernier, l'annonce ci-après tombait ! Malheureusement, elle n'annonce que le renforcement des politiques antérieures... inefficaces !

Jugez-en ! Voici le texte publié sur le site "aides-françaises.fr" :

"La France doit se hisser au niveau des meilleurs dispositifs d'aides européens" à l'export, selon Hervé Novelli. Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé des Entreprises et du Commerce extérieur a annoncé le 7 février "10 mesures spécifiques et immédiates dédiées à l'exportation", qui visent à renforcer la politique française d'aide à l'export et à recentrer sur les PME les efforts de la France en la matière :
1. "Les procédures financières publiques de la Coface sont reformées pour les simplifier et favoriser les entreprises innovantes" ;
2. "Ubifrance devient l’agence française internationale de développement des entreprises à l’exportation" ;
3. "Le nombre de VIE sera doublé à fin 2009" ;
4. "Les grands groupes sont mobilisés pour le soutien des PME" ;
5. "De nouvelles cibles géographiques : Europe, Méditerranée et 'grand large'" ;
6. "Des plans d’actions sectoriels sont renforcés en lien avec les pôles de compétitivité" ;
7. "Les soutiens des PME pour les salons et missions d’entreprises sont renforcés" ;
8. "Les procédures du commerce extérieur seront dématérialisées" ;
9. "Des initiatives bilatérales spécifiques innovantes seront proposées aux partenaires étrangers" ;
10. "Une évolution des dispositifs fiscaux en faveur des PME est à l’étude".
MINEFE :
lire le communiqué de presse du 7 février 2008 et télécharger les différents éléments du dossier de presse
Observatoire des aides :
connaître les aides à l'export mobilisables sur votre commune, dans le Répertoire des aides, catégorie "Export - Développement commercial" et consulter le dossier de présentation de l'agence Ubifrance dans la Bibliothèque électronique de l'Observatoire."

Quand comprendra-t-on enfin qu'il convient de s'appuyer sur le réseau de nos entreprises à capitaux français à l'étranger pour tirer la croissance de notre commerce extérieur ?

Bien amicalement et... à demain.

Commenter cet article