Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

238 - Round d'ouverture, SIFE mondial 2006

12 Septembre 2006, 22:00pm

Publié par GERARD

45 équipes en compétition...

Pour elles, la compétition mondiale a commencé hier lundi par les formalités d'enregistrement.

Idem d'ailleurs pour tout le staff technique américain, très nombreux et très professionnel (à l'américaine : sourire et rigueur, chacun à son poste, sérénité totale).

45 équipes, ce sont environ 450 compétitrices (sauf erreur, seule la délégation d'Ousbékistan ne comportait pas d'étudiante même si pour le repas de ce mardi midi, celle de l'Académie militaire (?) de Thaïlande s'était divisée en deux tables, hommes et femmes en splendides uniformes) et compétiteurs + les accompagnateurs (professeurs souvent).

Ce même lundi voyait se dérouler les réunions techniques : Country Coordinator Meeting, Country Coordinator and National Champion Faculty Advisor Meeting, Team Technology Check ; ainsi que "l'Opening Ceremony", show à l'américaine parfaitement réglé.

J'ai rejoint le Concours ce matin mardi à 8h30 pour mon enrregistrement et le petit déjeuner offert aux membres du Jury des "préliminaires" permettant de leur distribuer le matériel adéquat et de donner les consignes techniques.

Les 45 équipes, une par pays (du monde entier, souvent anglophone d'ailleurs ; c'est ainsi que pour l'Afrique noire francophone, seul le Sénégal était en compétition), étaient réparties en 8 poules de 5 ou 6 équipes.

Selon un rituel très précis, chaque équipe disposait de quelques minutes pour régler les aspects matériels de sa présentation, puis d'une petite demi-heure pour son "show", suivi de quelques minutes pour des questions du Jury.

Celui-ci disposait de fiches d'analyse selon les 6 critères usuels du Concours SIFE et de quelques minutes en fin de présentation pour effectuer ses notations et commentaires.

J'étais affecté à la poule 6 qui voyait (après tirage au sort) en compétition les "meilleures" équipes nationales de Russie, du Japon, du Tajikistan, du Kenya et des Pays-Bas.

En général de bonnes présentations avec pourtant le défaut - selon moi - déjà souligné pour le SIFE France : 5, 6 ou 7 projets présentés par chaque équipe. Peu d'entre-eux respectant les 6 critères du concours = un vrai casse-tête pour les membres du Jury incapables d'apprécier clairement un vrai projet, une réelle entreprise, selon ces 6 critères :

* compréhension et vulgarisation de l'économie de marché,

* compétences pour réussir et vulgariser dans un environnement compétitif mondial,

* capacités de management (et de vulgarisation) et/ou de redressement d'une entreprise existante,

* développement et vulgarisation de compétences en gestion financière pour atteindre l'indépendance en la matière,

* compréhension et vulgarisation du fait que l'avenir ne peut être qu'au management éthique,

* et capacité à concevoir et mettre en oeuvre une stratégie de développement durable de l'équipe de projet et de ses programmes éducatifs.

Puis ce fut la remise des prix : un Award par équipe pour sa particiation  la compétition mondiale, un autre pour l'équipe ayant le mieux développé "l'esprit SIFE" (dont 100 jurés donneraient probablement 100 définitions...) - généralement l'équipe classée quatrième -, un autre à la troisième équipe de chaque poule, puis deux (plus impressionnants en taille) pour les équipes demi-finalistes, classées secondes et premières, soit 16 équipes qui participeront demain mercredi à la demi-finale mondiale, puis, pour les 4 pemières, à la finale proprement dite.

Une ambiance jeune, dynamique, colorée... le monde de demain.

Je ne vous en dis pas plus pour aujourd'hui, sinon que l'Essec, championne de France en juin n'a finalement obtenu que la troisième place de sa poule en finale mondiale. N'étant pas dans la poule 7, je n'ai pas idée de ce que ses compétiteurs ont présenté (mais ce devrait être prochainement sur le site SIFE).

A demain. 

Commenter cet article