Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

325 - Nouveau scandale franco-français !

8 Décembre 2006, 23:00pm

Publié par GERARD

Le lancement de FR 24...

A l'heure des économies d'échelle, des regroupements pour favoriser les synergies, volà que les groupes de pression de l'audio-visuel et les "anti-américanistes primaires" ont obtenu que nous n'ayons par un grand service de l'audio-visuel public français à destination des francophones, des francophiles et des Français à l'étranger, mais une "CNN à la française".

Bel oxymoron que cette "CNN" "à la française". Car, où bien l'on refait "CNN" dont tous connaissent le faible degré de liberté par rapport au Président des Etas-Unis et à ses services en cas de crise - dès lors, à quoi cela peut-il servir ? -, où l'on entend améliorer l'information mondiale à destination des francophones, francophiles et Français à l'étranger et, à tout le moins, faut-il au moins leur demander leur avis sur leurs besoins.

Les représentants des Français à l'étranger, généralement bons observateurs de leurs propres besoins et de ceux des francophones et francophiles dans le monde ont tiré la sonnette d'alarme. Rien n'y fit !

Et pourtant... L'étude réalisée par le Conseil économique et social (premier de mes liens en haut à droite) confirme la soif de "médias français" de nos compatriotes établis hors de France.

Mais faut-il pour autant disperser nos ressources sur 3 structures (RFI - TV5 - CFI - sans compter la chaîne franco-allemande Arte - dont aucune ne couvre le monde entier, ne serait-ce que via Internet !) et maintenant 4 avec FR 24, la CNN à la française ?

Que va produire cette nouvelle chaîne ? Principalement 18 heures d'émission journalière... EN ANGLAIS ! Nos cousins d'Outre-Manche doivent se régaler, "l'ennemi héréditaire" se flatte de diffuser désormais leur langue !

Quand on se souvient en outre que même RFI, généralement meilleure, a réussi l'exploit il y a quelques années, tout en diffusant interminablement son slogan "La radio modiale !" de raccourcir son tour du monde des infos à 3 minutes... il y a de quoi s'inquiéter de ces infos en boucle qui vont nous arriver de demi-heures en demi-heures (?) sans pour autant nous informer de ce qui se passe réellement, 24h sur 24h, dans le monde ! C'est ainsi que pour suivre ce qui se passe en Afrique, je me dois d'écouter Africa n°1 plutôt que RFI...

Je m'associe totalement à ce message d'un de nos spécalistes à l'Assemblée des Français de l'étranger, qui - sauf erreur - n'a jamais été invité au Conseil de l'audio-visuel extérieur français où nous avions en son temps souhaité qu'il nous représentât.

"Dans quelques heures France 24 va commencer à diffuser ses programmes 18 heures par jour en … anglais.

Dotée d’une subvention de 80 millions d’euros pour 2007 France 24 a vraiment tous les moyens financiers en main ! Toutefois, s’il est relativement facile de diffuser des émissions il en est tout autre de distribuer ces mêmes programmes, et encore plus d’obtenir un taux d’écoute élevé. TV5Monde, qui distribue - autrement dit qui est véritablement reçu dans des centaines de millions de foyers sur les cinq continents - sa douzaine de journaux télévisés par jour en plus d’émissions de très bonne qualité, voit sa subvention stagner autour d’une soixantaine de millions d’euros. TV5Monde est la 2e télévision la plus regardée dans le monde après MTV. En Europe c’est la 3e après Eurosport qui est la 1ère et MTV en seconde position.

Devant cette situation, France 24 ne devient-elle pas une sorte de doublon des journaux télévisés déjà existants même s’il est promis, par ses dirigeants, de présenter « la culture française et l’art de vivre à la française » ? Qui plus est pour mettre en avant « les valeurs de la France » France 24 s’exprimera la plupart du temps dans une langue étrangère à la nôtre ! Bel effort pour promouvoir au moyen de journaux d’informations, avec les deniers des contribuables français, la francophonie dans le monde ! Les chaînes d’informations en continu n’ont qu’une audience extrêmement limitée. Le taux d’écoute, aux Etats-Unis, est d’environ 1% pour CCN, Fox et autres MSNBC par exemple). Toujours dans ce pays, à peine 2% de la population regardent les grands journaux télévisés du soir de NBC, CBS ou ABC qui ne durent même pas une trentaine de minutes du fait des coupures publicitaires (source : USA Today du 3 octobre 2006).

De ces simples constats, on ne peut que fortement s’interroger sur les choix budgétaires du gouvernement ou encore sur la ligne politique suivie par la France dans le cadre de sa politique culturelle extérieure.

Mais que penser, par ailleurs,  de la dotation budgétaire pour les bourses scolaires de l’AEFE qui voit cette subvention pratiquement diminuer en 2007 alors que son enveloppe s’élève à la moitié de celle de France 24 ! La France a-t-elle les moyens de financer France 24 ? Peut-elle le faire au détriment de l’éducation de ses enfants éparpillés dans le monde entier et dont les parents ne peuvent subvenir aux coûts élevés des frais de scolarité ?

Pour répondre à ces questions, parmi bien d’autres, il faudrait réactiver le Conseil de l’audiovisuel extérieur français (CAEF), qui fut créé en 1989 par le gouvernement Rocard mais ne s’est plus réuni depuis 10 ans, et exiger que des conseillers élus de l’Assemblée des Français à l’étranger y soient membres de droit.

Claude Girault

Dana Point, Californie"

Chers ami(e)s qui me faites l'honneur de me lire, je vous invite à protester contre cet immense gaspillage.

Dans sa livraison de ce jour, "Le Monde" donne la parole à monsieur Antoine Schwarz, Pdg de RFI qui "se [réjouit] de l'arrivée d'un nouvel opérateur français sur la scène des médias internationaux". Mais il faut lire à deux fois ! Il dénonce lui aussi "une telle profusion d'organismes publics dédiés" à notre rayonnement extérieur.

A quand une "holding" avec son/sa président(e), son cabinet et toute une équipe qui viendront s'ajouter à cette débauche de structures pour "définir une stratégie cohérente et optimiser les moyens" ? Je crains le pire.

A demain.

Commenter cet article

christophespb 09/12/2006 22:52

Le nom de la radio m echappait tout a l heure : deutsch welle.
Bien sur, il s agit d une decision unilaterale pour le plus grand bien des auditeurs... (il y a depuis environ 5 minutes d infos en langue francaise, par tranche de demie heure, a la fin de chaque journaux de la Deutsch welle). [Toutefois, sur Moscou RFI continue d emettre "en direct"].
Bonne soiree, Christophe

GERARD 09/12/2006 16:41

Hélas... Et je suppose que votre avis, celui des auditeurs en Russie n'a pas été demandé...
Amitié - gerardja

christophespb 09/12/2006 12:28

Bonjour Jacques,
RFI que j aimais ecouter n emet plus sur Saint Petersbourg depuis debut 2006. (au nom d un partenariat franco allemand, ses emissions, sont tres partiellement diffusees sur une radio internationale allemande que je n ecoute pas).
Dommage pour moi ou les etudiants russes qui etudient le Francais,ici. Mais, ils pourront malgre tout perfectionner leur anglais avec FR 24...
Bon week end, Christophe.