Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CREATRICES ET CREATEURS D'ENTREPRISES A L'ETRANGER

445 - Deux éminents linguistes décriptent les discours des présidentiables

5 Avril 2007, 22:17pm

Publié par GERARD

La presse, en France, redécouvre l'existence des Français établis hors de France...

C'est en effet le temps de la campagne pour l'élection présidentielle. Je ne sais pas si l'on y voit plus clair à distance - comme certains propos démagogiques le laissent entendre -, mais il n'est pas totalement inexact que les Français à l'étranger pourraient faire la différence, sous réserve qu'ils soient très nombreux à voter ce qui est loin d'être certain, même si les inscriptions sur les listes électorales ont doublé.

L'objet de ce bloc-notes est de connaître, reconnaître et faire reconnaître nos compatriotes créatrices et créateurs de leurs propres affaires à l'étranger. Sachant qu'ils demeurent très nombreux à rester attachés à leur patrie, il fallait bien, qu'à un moment ou un autre, j'aborde le sujet.

Or, il y a déjà un certain temps, je vous avais déjà parlé de certains sites et outils d'analyse des mots... Je les ai revisités ces derniers temps pour y découvrir que le professeur Jean Véronis - dont j'avais présenté certains travaux - s'était allié au professeur Louis-Jean Calvet pour, avec beaucoup d'humour et de distance, décortiquer les discours des candidats à la présidentielle. Le résultat est tout autant instructif que distrayant.

J'ai ainsi retrouvé Louis-Jean Calvet, un de mes anciens voisins en Bretagne, professeur de linguistique (comme son collègue Jean Véronis), croisé également au siècle dernier au Mali, où il intervenait comme moi au profit d'un projet de l'Unesco.

J'ajouter que Louis-Jean parle notamment le bambara, l'arabe et le breton et que son humour est assez décapant.

Pour vous éclairer sur cette campagne ou, tout simplement, pour vous distraire en vous jouant des mots et des maux, je vous propose donc aujourd'hui, de parcourir les courts billets qu'ils publient à la lumière de leurs compétences linguistiques.

Leur site se trouve ici :

http://calveronis.blogspot.com/

En page d'accueil, vous trouverez quelques délicieux "papiers" de Louis-Jean du mois de mars, réflexions autour d'un mot ou d'une expression d'un discours récent (Le troisième larron. Amodier. Zzzzzz. Ca va être long. Lapsus croisés. Tenable). Vous découvrirez qu'il aurait abandonné la pipe pour le cigare mais reste très branché sur le whisky.

Mais si vous allez à droite sur la page, à la rubrique "Tags", vous trouverez les articles passés classés par candidat ou par mot-clé avec, pour les premiers et dans l'ordre : Bayrou (12 articles), Besancenot (4 articles), Bové (1), Buffet (1), Chirac (6), etc.

Prenz-en un ou deux, au hasard, chaque jour. Je vous certifie que vous aurez 3 minutes de bonheur. La linguistique, vue comme cela, ne peut que réjouir tout citoyen et tout honnête homme. Idem pour les femmes !

Chères amies, chers amis, je pense bien à vous.

  

Commenter cet article

Vincent 11/04/2007 13:44

Constats :
 

Avant même le 1er tour, les instituts de sondage et surtout les diffuseurs (presse écrite, radio, TV) ne nous présentent pas toutes les éventualités et les sondages dans leur intégralité.
 

 
 

Selon eux, il n’y a que Nicolas Sarkozy qui soit assuré d’être présent au 2ème tour et encore il ne pourrait être opposé qu’à Ségolène Royal.
 

 
 

Pourquoi exclure de la diffusion ou même des enquêtes de sondage un 2ème tour Bayrou / Royal ou Bayrou / Sarkozy, ou encore Le Pen / Sarkozy ou Bayrou / Le Pen ou Royal / Le Pen ? Est-ce si fantaisiste d’envisager que Sarkozy soit absent du 2ème tour  ou Le Pen présent à ce 2ème tour ?
 

 
 

Analyse :
 

Il me semble que nombre de propriétaires de diffuseurs (presse écrite, radio, TV) liés étroitement à l’UMP choisissent se complaisent à envisager un duel DROITE / GAUCHE au 2ème tour afin de privilégier la victoire de Nicolas Sarkozy opposé à Ségolène Royal.
 

Il me semble qu’ils se complaisent à laisser la France dans cet état perpétuel d’opposition entre deux partis qui gouvernent depuis 30 ans et ne veulent pas d’une recomposition du paysage politique qui pourrait aller à l’encontre de leurs intérêts capitalistes.
 

 
 

Pourquoi ne diffusent-ils pas d’autres résultats possibles que les sondages effectués révèlent. Je ne suis pas à leur place mais je crains qu’à travers une diffusion tronquée des sondages, ils veulent assurer à Nicolas Sarkozy une élection royale.
 

 
 

ET POURTANT :
 

 
 

Selon une enquête Ipsos de mardi dernier, Sarkozy l'emporterait largement sur Royal (54% contre 46%)....
 

MAIS SARKOZY serait largement battu par Bayrou (53,5% contre 46,5%). 
 

 
 

Encore faudrait-il que celui-ci accède au second tour.
 

Et le fait de diffuser largement ce sondage ne risquerait-il pas de développer le VOTE UTILE  pour battre Sarkozy, ce qu’ils ne souhaitent pas naturellement ?
 

 
 

ALORS ?
 

Je ne souhaite pas voir Nicolas Sarkozy  Président : Monsieur « MOI Je sais tout » qui promet tout à tout le monde.
 

J’en ai marre de la notion Droite / Gauche.
 

Le social n’est pas l’apanage de la Gauche. La sécurité n’est pas l’apanage de la Droite. Tous les citoyens ont parfois besoin, à un moment ou un autre, pour eux-même ou l’un de leurs proches, d’un accompagnement social. Tous les citoyens ont besoin de vivre dans un quartier où la sécurité est présente.
 

Il est temps de fédérer les énergies pour une France plus juste, humaine où l’économie ne doit pas être au service des fonds de pensions, des intérêts exclusifs des actionnaires mais au service du BIEN-ETRE DES HABITANTS.
 

Je souhaite que Nicolas Sarkozy – l’ami de Doc Gynéco, de Pagny, de Johnny Halliday –fumeurs de shit et parfois expatriés, de Pascal Sevran, de la famille Bouygues, du groupe Dassault.
 

Je partage mon soutien avec les 13 % d’électeurs qui avaient déjà voté UDF aux élections régionales de 2002 après la présidentielle. Et ce nombre de sympathisants ne fait que croître tant nous sommes nombreux à VOULOIR LE CHANGEMENT.
 

Je reconnais en François BAYROU une stature d’Homme d’Etat, posé, raisonnable, non agité, qui accepte le débat contradictoire.
 

Je reconnais en lui une volonté de RASSEMBLER et non d’opposer les habitats de notre pays.
 

Je lui reconnais sa volonté de non-compromission avec l’appareil UMP.
 

Je voterai François BAYROU au premier tour et vous invite à en faire de même pour faire gagner la France, pour nous faire gagner.
 

Et nous donnerons ensuite à l'UDF, aux législatives qui se dérouleront les semaines suivantes, la majorité qui lui permettra de gouverner CAR  nous sommes logiques et intelligents.Battons Nicolas Sarkozy pour faire gagner la FRANCE.